Pourquoi je quitte Ubuntu pour Fedora

La dernière fois que j’ai été utilisateur de Fedora à plein temps, c’était il y a plus de sept ans. Ubuntu fit son apparition en 2004, s’imposant rapidement comme distribution phare par sa promesse de gratuité (détruisant par le fait même le modèle d’affaires des distributions «commerciales» pour individus) et son centrage autour de GNOME. Je suis donc resté un fidèle utilisateur scotché à cette distribution Linux depuis octobre 2004. Tout allait plutôt bien jusqu’en 2010, où l’attitude de Canonical a rapidement fait en sorte de me sortir de ma zone de confort, sentiment qui s’est amplifié lorsque je suis allé au Boston Summit en novembre dernier. Le scandale avec le Amazon music store était la goutte qui fit déborder le vase pour moi en 2011.

Continue reading

WebM: Epiphany 1, tous les autres 0

Epiphany étant le navigateur web officiel de GNOME et utilisant GStreamer pour ses besoins multimédias, il affiche (ne serait-ce que pour quelques temps) une relative «supériorité» de son approche par rapport à celle de Firefox ou Chromium («on bundle ffmpeg directement») pour ce qui est de l’utilisation de WebM (le codec VP8 nouvellement libéré) :

Continue reading

Flattr this!

La gestion de disques simplifiée avec Palimpsest

La version 2.30.x de Palimpsest («Utilitaire de disque») brandit une jolie interface revue et améliorée. On se trouve donc face à un outil à la fois polyvalent et intuitif. Bon, je dois dire que je ne l’ai pas encore testé pour faire du partitionnement intensif et je ne peux donc pas certifier s’il peut remplacer entièrement gparted, mais on y trouve un regroupement de fonctionnalités vachement intéressantes. En effet, Palimpsest: Continue reading

Flattr this!