Nouveau bureau ajustable

J’avais depuis longtemps en tête l’idée d’avoir un bureau à hauteur ajustable, surtout après avoir lu les excellents articles de Joel Spolsky sur l’environnement de travail de FogCreek [1] [2].

Mon bureau précédent, avec son manque d’espace singulier:

20090712

Censure: il manque une table à l’emplacement où se trouve un tréteau. Snake! You can’t do that! The future will be changed! You’ll create a time paradox!

Comme je ne suis pas encore au point de faire voyager mes minions en première classe, je n’ai pas cherché à avoir un bureau motorisé et aussi geek que ceux de FogCreek. J’ai plutôt opté pour la solution bon marché: tréteaux ajustables IKEA et un plateau de 2 mètres de long pour aller dessus (aussi pris chez IKEA, parce que plus joli et robuste que ce qu’on trouve en quincaillerie, malgré son prix élevé). Coût total: 160$. Mon espace de travail a maintenant l’air de ceci:

20090718

Avantages:

  • J’ai de la place: tout mon matériel peut enfin être posé sur une seule table, l’écran peut être placé plus loin (profondeur de 60 cm au lieu de 40 cm), je peux avoir ma tablette graphique, micro, et Kagami présents à temps plein sur le bureau
  • Permet le travail collaboratif (contrairement à un bureau en coin; voir les articles de Joel Spolsky)
  • Beaucoup plus solide que mon installation précédente (ne bouge pas facilement, et le plateau est plus épais, il ne courbera certainement pas)
  • Plus d’espace pour les jambes, et les tréteaux ont également une fonction de rangement
  • Hauteur ajustable
  • Facile à déménager (le plateau est simplement posé sur les tréteaux, donc c’est que trois pièces à prendre dans ses bras)
  • Beaucoup plus classe

Mon plan diabolique potentiel est d’avoir un deuxième bureau identique quand on déménagera. Ainsi, je pourrai avoir énormément d’espace de travail (4 mètres!) et la possibilité d’avoir les deux bureaux ajustés à des hauteurs différentes (un bureau pour travailler debout, par exemple).

Il est toutefois impossible de faire entrer une tour d’ordinateur (mid tower) sur l’étagère des tréteaux (du moins, pas dans le sens conventionnel). C’est plutôt dommage, j’ai donc enlevé deux des barres et ai posé Kusanagi sur le sol.

Photographies HDR réalisées avec Enfuse, comme toujours.

2 thoughts on “Nouveau bureau ajustable

  1. Est-il aisé de changer la hauteur du bureau? À première vue, ces tréteaux n’ont pas l’air de rendre évident un changement avec le bureau toujours en place.

  2. Non, effectivement, ce n’est pas aisé comme un bureau motorisé où il faudrait simplement appuyer sur un bouton. Si je veux changer la hauteur, il faudrait que je pose le plateau par terre.

    D’où l’idée d’avoir deux tables comme ça, pour pas avoir besoin de les ajuster souvent.

Comments are closed.